Simone SIGNORET fidèle entre toutes

simone_signoretSimone Kaminker était pétrie de vérité et fidèle entre toutes. Elle a lutté toute sa vie contre les mensonges, la mauvaise foi, jouant dans de nombreux films mais jamais dans la vie. Sous une carapace, elle se montrait vibrante de tendresse lorsqu’il le fallait. Débordante d’amour, elle savait surement qu’il était trop tard pour la partager au delà de son deuxième époux. Elle avait déjà tout donné !

Elle avait un sens de l’honneur et de la justice, ce qui accentua son talent de vérité. A la fin de son existance, elle était sûrement frustrée, mais ne fût jamais amère. Tout au long de cette vie elle se montra généreuse, comme le furent Edith PIAF et Marylin MONROE, femmes qui partagèrent avec elle un autre monstre du cinéma français, l’interprète inoubliable des feuilles mortes.

Rappelons nous quelques films :  « Les visiteurs du soir », « Dédée d’Anvers », « Casque d’or », « Les diaboliques », « Le Chat », « La veuve Coudere », et bien sur « Les chemins de la haute ville ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*